Photos du tournoi de Dieppe

Bonjour à tous,dieppe_2015_equipe

Suite au tournoi de Dieppe, dont je recopie ci-après le résumé fait par Gourmette sur Facebook, nous reprenons le cours de la saison.

vendredi prochain, nous debriefierons le tournoi, donc tous ceux qui ont pris de photos des films, des selfies etc… apportez les sur clé USB que je puisse faire une compil.

Sinon, les photos officielles sont ici :  http://www.jingoo.com/album/postershop/detail_album.php?id_album=1272091

Ou sur facebook :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1669781759908662.1073741865.1549294748624031&type=1

A vendredi

Nini

Résumé du  Tournoi par Gourmette :

10h30, je me lève et tout se bouscule, je ne comprends pas ce qui m’arrive ? suis je encore entrain de dormir dans cette petite suite à l’hôtel de l’Europe Dieppe ? Ben non, retour à la vraie vie après avoir partagé encore une fois beaucoup de moments forts avec les P’tits gris.
pour la 2éme fois, on revient au tournoi des Papy’s, mais cette fois ci avec la ferme intention de figurer dans le hauts du classement. Pour cela, on prend la sage précaution de venir à 40, histoire de faire tourner. Certes, nous n’avons pas emmené les plus beaux, ni les plus athlétiques, encore moins les plus sobres, mais finalement ça a de la gueule quand on se présente sur le podium le samedi matin.
je peux vous affirmer que les matchs du samedi n’ont pas été aussi facile que cela et comme à notre habitude, notre défense a été parfaite, les attaques n’étant pas en reste non plus, nous atteignons notre objectif de passer le 1er tour en clôturant la journée par un match sur le terrain d’honneur face à des Australiens qui n’avaient d’Australiens que le nom……on a rien lâché et ils n’ont pas franchi une seule fois la ligne médiane….tout s’est joué à l’ancienne dans leur 22, mais tout le monde connait l’adage ; » qui ne marque pas, ne gagne pas ». deux ou trois gifles, des placages à la limite et notre Bébert qui ne s’en laisse pas compter et qui lance les hostilités sur un bel échauffourée qui sera dans les annales (de qui, on ne sait toujours pas….). bon ben là on sait que les gastéropodes ne sont pas venus pour faire le voyage à vide, faut pas venir le faire chier dans sa coquille le p’tit gris !!!!
Fin de la journée, récupération, footing, étirement, ravitaillement en eau plate et pétillante et direction l’hôtel pour la douche. distribution du paquetage (chemise officielle et tee shirt (taille S ou M….chercher l’erreur), repassage des vêtements et séance de tableau noir et analyse vidéo mené » de main de maitre par le coach, petite collation dans le coffre arrière du carrosse de SEB le Chove et direction la plage pour la traditionnelle photo en bord de mer avant une 3éme mi temps de folie qui, soit disant, restera dans la légende………
Etant fortement occupé à faire du relationnel auprès des délégations présentes, je n’ai pu me joindre à la tablée de gorés gastéropodiens qui a ripaillé, beuglé, chanté, dégoupillé pendant le repas, mais j’ai pu les observer au loin et je peux vous assurer qu’ils avaient fiers allure mes soldats;
Bref, mais tout cela, c’était avant le drame. Figurez vous Mrs et Dames, que je me suis fait kidnapper et on m’a pris mes vêtements. un mec, qui avait une vague ressemblance avec moi, s’est baladé pendant toute la soirée avec mes fringues et ma tête et à littéralement fait voler en éclat le légendaire Patrick Swaze….. de mémoire de DUC, le dancing floor du chapiteau n’avait jamais autant chauffé que samedi soir….aux dires de Nono, la barre était très haute, mais là, le LEVEL est inatteignable !!! J’en profite pour remercier Denise ma cavalière qui a joué le jeu à fond et qui n’a rien lâché !
fin de la soirée, retour à l’hôtel avec quelques difficultés pour certains et une nuit cauchemardesque pour d’autres. Il parait que les tuyaux de la plomberie étaient bouchés et que le coach a mal dormi…..comprends pas pourquoi moi ????
petit réveil musculaire sur le bord de plage et arrivée au petit dej où je comprends de suite l’inquiétude de mes hommes qui se lit sur leur visage. pour certains, c’est un soulagement de retrouver leur capitaine, que dis-je, leur guide spirituel qui les porte vers la victoire…. Je prends donc conscience de la gravité des faits qui ce sont déroulés la veille et je cherche à comprendre comment ils ont tous pu croire à ce subterfuge grossier de jumeaux….
bref, la décision est prise, nous partons à nouveau au combat et nous chercherons le fautif plus tard et surtout, on se fait le serment de ne rien dévoiler de cette sombre histoire en dehors de notre cercle d’amis (qui s’est fortement agrandi lors de cette soirée d’ailleurs).
on rallume le moteur, les muscles et les os craquent encore au moment d’affronter nos copains Dieppois sur le terrain d’Honneur.
0 à 0 au bout du temps règlementaire et on se file encore à la morts subite où nous encaissons un essai malchanceux. certains diront dans le public que nous nous sommes fait voler le match, tant pis, c’est l’esprit de ce sport magnifique qui prime et finalement on est heureux pour le DUC et notre copain Bruno qui devait bien se marrer en nous regardant de là-haut…….
un dernier match perdu contre Flers et une défection honteuse d’Anderlecht font que nous terminons 7éme du tournoi.
Mieux que l’année dernière, champion du 77 et surtout meilleure équipe d’Ile de France. y’a pas à dire, on ressemble à rien mais sur le terrain on est barjots !!!!
La finale est partie et nous prenons bien sûr fait et cause pour les copains Dieppois qui ont a cœur de gagner leur tournoi pour leur copain disparu. l’histoire retiendra que ce sont les « faux » Australiens qui remportent le tournoi, grand bien leur fasse et en tout cas félicitations à eux !
Remise des trophées et récompense, la montée des marches vers le podium se fait d’un pas léger, les remerciements pleuvent et le HAKA tant attendu peut débuter sous les regards médusés des petits et des grands qui pour certains ne comprennent plus ce qu’il se passe, le sol tremble, le vent se lève, les animaux courent se réfugier sur la falaise toute proche…. que se passe t’il, mais qu’est ce qui se passe ??? le souffle violent (et alcoolisé) de certains p’tits gris se fait sentir mais leurs voix harmonieuses ainsi que le martèlement léger de leurs pas sur la scène fait que tout se termine bien.
Petit bonus cette année, nous sommes récompensés aussi pour le trophées du Fair play et l’équipe la plus sympathique du tournoi.
comme quoi, on peut s’y filer à max sur le rectangle vert et rester correct !
Pour illustrer ce moment important qui fera date, je reprendrais avec plaisir cette tirade du fils à JO :
 » Tu sais qui c’est ces gars là ? »
« Ben non, je ne sais pas »
« Ce sont des SEIGNEURS…. »

Voilà, j’ai fini, je ne pense pas avoir oublier grand chose, si tel est le cas, je vous laisse commenter ces quelques lignes.
Je voulais remercier Nini notre super Prez pour tout le boulot qu’il a fait pour l’organisation du déplacement et pour tout ce qu’il fait pendant l’année. Des gars comme lui, il y en a pas beaucoup, il faut savoir les garder !
Merci au Coach et à tout les gars présents.
Merci à Philou, H, Verone, Michel, Impala d’être venu nous soutenir.
Merci à Hervé Striby pour sa bonne humeur et sa gentillesse.
une pensée à nos joueurs blessés qui devaient faire partis du voyage : Michel, fred, Vévaire
Un coucou à Seb Crashtest et à Popo.

j’espère que tout le monde est bien rentré
Au risque de me répéter encore une fois, MERCI à tous et je suis FIER d’avoir la chance d’être votre capitaine.

Gourmette ( le vrai, pas le faux !)

3 réflexions au sujet de « Photos du tournoi de Dieppe »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *