Faux Jubilé de Brubru !!!

en ce beau et chaud samedi après midi, nous nous retrouvons sur notre magnifique stade de la verrerie afin d’en découdre avec une petite équipe de jeunes pousses qui ont souhaité se confronter à la terrible équipe des P’tits Gris !

L’ami Brubru avait donc convié toute sa bande de potes cadets en 1995 ainsi que son manager de Papa le « dit » Brunel Bernard, a se retrouver sur le rectangle vert Ozoirien pour vérifier que les jambes et le reste fonctionnent toujours aussi bien qu’avant….pour certains, la mécanique était, certes grippée, mais pas cassé du tout !!!  Remarques, avec presque 15 ans d’écart avec certain d’entres nous, nous nous attendions à une belle confrontation.

Rdv 14H au stade pour les préparatifs et installation du matériel : les barnums, les BBQ, les tables, les boissons au frais, les poulets découpés et la sonorisation du grand stade par Philou ont été mené tambour battant afin d’être prêt pour le coup d’envoi prévu à 17H00.

Un match sans enjeux me direz vous ???? qu’a cela ne tienne, les premières banderilles plantées de part et d’autres laissent immédiatement des traces sur les organismes et le terrain contribue allégrement à meurtrire genoux et articulations… les actions s’enchainent à vitesse grand V, mais les monteurs manquent rapidement d’essence, heureusement la mi-temps est sifflée sur le score de 1 à 0 pour les p’tits gris grâce à un magnifique essai de Bébert, qui suite à un quadredoublement de passe acrobatiques, réussi à semer tout le monde pour aplatir !

après avoir mis environ 20 l d’eau dans chaque carcasses, nous repartons tous au combat, avec peu de changement dans l’effectif, ce qui est nouveau pour nous qui avions l’habitude de voir 30 à 35 bonhommes sur la touche prêts à faire feu à la moindre défaillance d’un de leurs camarades.

cette 2éme/3éme mi temps voit les jeunes pousses se mettent à l’abri au score très rapidement avec un premier essai le long de la ligne, puis deux nouvelles fusées ont traversé nos lignes, bien aidé il faut le dire, par les largesses défensives de nos 3/4 qui avaient un peu oublié de mettre les barbelés et les mines anti personnelles sur ces actions. Je ne parle même pas du nombres d’en avant commis par nos « gazelles ». A noter aussi l’entrée en jeu d’un basketteur rencontré à Dieppe ( il est encore là cet usurpateur, fait chier !!!). un 2éme essai des p’tits gris récompense une abnégation sans faille du Groupe à vouloir se montrer sous son meilleur jour, mais très vite, les vieux démons nous rattrapent et les jeunots plantent le 4éme essai sur une course folle. A noter que les minots se sont fait rattraper à la course par un Paysan des grands jours et surtout qui voit notre Branda national repartir a grande enjambées vers le camp adverse, le soutien est présent, les Gros avancent tel un rouleau compresseur sur la vermine d’en face. Un nuage de poussière se dégage à l’arrière de ce maul pénétrant tel un troupeau d’éléphants qui cherche un point d’eau dans la savane : 5m, 10m, 15m, 20m, 25m….mais où vont s’arrêter ces merveilleux gastéropodes ???  et bien à 10 m de l’en but adverse !!! Ballon tombé ou arraché ou que sais je encore, ….l’échéance est retardée mais pas annulée !!!

le match touche à sa fin et soudain, face au soleil, on distingue le prédateur Brubru qui intercepte la gonfle dans ces 30m et qui accélère vers l’en but, un crochet, deux puis trois, la voie royale lui tend les bras, il se voit beau comme un camion de pompiers tout droit sorti de son emballage et …….coup de sifflet de l’arbitre pour une reprise en avant. Le stade s’enflamme, le public gronde et hurle son sentiment de tristesse envers la décision suprême. Pourquoi ne pas le laisser marquer ? ses parents, sa famille, ses enfants, ses amis, tous venus en masse pour cet évènement JUBILATOIRE… y ont cru. Tous se voyait déjà le porter en triomphe….. NON, l’arbitre a toujours raison et puis nous ça nous arrange !

Plus que deux mn, on rallume les moteurs + l’assistance respiratoire pour certains et on enclenche la marche avant. deux magnifiques ballons portés avec un dernier maul très pénétrant, et HOP, ça finit par un essai de Salem poussé par tout un pack de valeureux guerriers. Fin du match, accolades, chambrage et une belle haie d’honneur pour remercier tout ces gars venus se retrouver au nom de l’amitié et de l’amour du RUGBY.

Un belle série de photos, une bonne douche et quelques bières + diverses boisons Anisées plus tard, on se retrouve toutes et tous pour la désormais célébre remise des trophés. Encore une fois, certains sont visés par le fourbe, que dis-je, l’infamme La Tchatche, et les votes sont achetés à grand renfort de tournées générales. Résultats :

Brique d’Or :Brubru – Moufle d’Or et bobo d’Or : Gourmette – El Diablo : Bébert et Zoé – The Winner : Nono

Un petit clin d’Œil au Brubru père et fils qui ont reçu le trophée de l’amitié, récompense méritée qui met en avant leur engagement et leur investissement sans faille pour ce noble sport qu’est le RUGBY.

La cérémonie officielle étant terminée, les ripailles commencent et le bar va pouvoir chauffé à blanc aux rythmes des anecdotes et divers récits des vieilles gloires. Encore une fois, au risque de me répéter, putain qu’est ce que c’est bon de se remémorer le passé de nos joutes d’antan où la science du RUGBY laissait parfois la place à quelques interprétations du règlement….!!!

Merci à toutes les personnes de bonne volonté qui ont permis que cet évènement se fasse.

Merci aux quelques p’tits gris qui ont préparé la journée, monté les barnums, préparé le BBQ et cuit la viande, tenus le bar et surtout qui sont restés pour le rangement et le nettoyage.

Merci à Philou pour le rétroprojecteur et tout son matos de sono ! (j’espère qu’on a rien oublié)

Un clin d’œil à Corinne, notre cœur de Pirate pour ces glaçons et son très gros coup de main dans le rangement de la salle. Idem pour Johanna qui est restée avec nous très tard et qui s’est cogné le nettoyage du club housse !!!

Merci au Président Nini et au Coach Waza pour leur implication sans faille dans le club !

Bonne lecture et bonne journée. Et n’hésitez pas à commenter, ça fait plaisir de vous lire aussi.

Gourmette.

7 réflexions au sujet de « Faux Jubilé de Brubru !!! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *