Un match à l’ancienne….21/03/2014

Quelle belle soirée en perspective au moment d’arriver à Provins où tout était réuni pour un grand match de vieux….température, terrain et une bonne bande de potes sur et autour du stade.

Le coach étant en partance pour les iles ensoleillées de Crimée, c’est Bébert qui se colle à l’échauffement….REVIENS COACH !!! on a essayé de se révolter, mais l’ami Bébert nous a fait une séance d’abdo fessier et de  pumping poitrine ???? j’ai peut-être mal compris les termes. on remarquera au passage un très net rajeunissement dans l’équipe de nos rivaux et néanmoins amis Provinois….les nombreuses défaites subies auraient-elles sonné la révolte chez les bleus et rouges ? rien n’est moins sûr et nous nous préparons donc au combat pendant que le Sieur Nini, tout de jaune fluo vêtu, s’échauffe dans son coin, car c’est lui qui a l’immense honneur et l’énorme pression d’orchestrer ce soir, ce concerto pour 30 guerriers  sur le terrain tondu de la veille !!!! Putain de synthétique, ça brûle….

début du match tranquille, les p’tits gris comme à leur habitude, mettent la main sur le ballon et emportent tout sur leur passage, laissant pantois et désemparés des Provinois subissant la vague déferlante orange et bleue….ben c’est quoi ça, c’est la Bretagne ou quoi ???…..c’est pas vrai, mais ça fait bien pour le lecteur et le suspens… l’intégration anciens/nouveaux fonctionne bien mais le manque de match et le rythme imposé par l’adversaire, laisse des traces dans nos rangs, les changements ne tardent pas. nous repartons de plus belle et sur une énième percée où l’ami Bibiche a vu la mort arrivé en face, (si si, 118kgs lancés à 38.5kmh, ça fait peur…), je me vois aplatir en terre promise, enfin quand je dis je me vois, c’était avant qu’un fourbe me crève un œil par derrière. quoiqu’il en soit l’action se termine dans l’en-but, mais qui marque ???

la 2éme mi-temps démarre avec un lots d’en avants de part et d’autres comme cela faisait longtemps que nous en avions pas vu. les grattage au sol, les hors jeu, les contestations sur les décisions arbitrales, qui a été remarquable au passage, bref ça commençait à chauffer grave et les rouges et bleus nous ont pilonné pendant 10 bonnes mn pour finir en force dans l’en but grâce à un essai de leur n°8….certains diront qu’il a aplati sur le ventre de Crashtest, mais nous n’avons pas eu le temps de faire un relevé d’indices ou d’empreintes….de tout façon, Mooooosieur l’Arbitre l’a validé, ….mais que fait la Police MERDE ??? entre temps, les deux compères du cirque Bouglione section jonglage, j’ai nommé Brubru et Léo nous font admirer leurs combinaisons du temps jadis…qui foirent au beau milieu du terrain. Merci les gars, beau spectacle, vous pouvez attaquer à Las Vegas quand vous voulez  🙂

3éme mi-temps des plus serrée avec un combat de tout les instants sur chaque actions ça s’envoi fort des deux cotés et Mooooosieur l’arbitre nous pénalise régulièrement pour des plongeons, des passage sur le coté, des hors jeu….bon ben je crois qu’il a raison et surtout, il faut se rendre à l’évidence, les Provinois vont défendre chèrement leurs peaux.  Nous nous acheminons vers un match nul mérité et qui  donnerait satisfaction aux deux camps et à leurs supporters déchainés, quand dans la nuit noire, dans le coin opposé aux tribunes d’honneur, les passes s’enchainent enfin, la balle vole de mains en mains et l’ami Karim, accompagné de 5 p’tis gris, franchit victorieusement la ligne : 2 à 1 OUF!!!!!!!

la défaite résonne alors dans les têtes des Provinois qui ne veulent pas abdiquer sur leur terre et ils se jettent dans la bataille à corps perdu. les attaques font feu de tout bois et nous sommes contraints de défendre chèrement notre peau. on fait rentrer encore du sang neuf (ou plutôt un peu reposé) et on tient la liiiiiiignnnneeeeuuuuuu (arrêtes Jojo, tu nous saoules, merci 😉 . Touche pour nous à 5m de l’en but adverse. Bébert au lancé qui annonce une….Gourmette.  Ben voyons, personne ne me connait et surtout personne ne sait lire ce qui est écrit dans mon dos…. d’un seul coup, je sens comme qui dirait une bonne cinquantaine de paires d’yeux me fixer…..sic!!!! j’arrive tant bien que mal à volleyer la gonfle dans mon camp tout en prenant sur le râble deux monstres, que dis-je, deux ours des Carpates qui me fracassent la cheville, sous les rires et quolibets de la foule en délire. on ne sait comment cela a pu se passer, mais l’action continue pour finir 80m plus loin, le long de notre ligne d’en but, l’essai tend les bras à des Provinois fébriles qui ratent un 3 contre 1 et qui viennent s’empaler sur notre dernier défenseur….Pécher de gourmandise ou fébrilité dans le dernier geste???

Fin du match. Embrassades, accolades et chambrage comme toujours avec nos amis Provinois avec en prime une belle photo et des anecdotes pleins la tête pour alimenter les conversations au coin du bar. Retour au vestiaire pour une douche avec un « filet » d’eau et direction le club house pour un apéro et un bon repas d’après-match. Remise des prix avec un casque d’Or pour notre Brubru qui a fait des en-avant monstrueux dixit La Tchatche et Jojo. Je me vois remettre à nouveau le Bobo d’Or décerné par un jury et un public à la solde des Communomauvaisefoimenteuriste et fomenté par deux immondes fourbes que sont Djamel et Nicolas. vous serez fouettez en place public pour cet acte de rébellion…..! Grand décision prise en fin de repas : Création d’un trophée symbolisant l’amitié de nos deux équipes qui sera remis en jeu à chaque match. les idées sont les bienvenues.

Retour à la maison vers 1h00 et réveil difficile ce matin au moment de poser le pied par terre. comme qui dirait une impression de sol tout mou…..et hurlement primaire de ma femme qui découvre le trophée posé sur la cheminée…..à l’envers ! Vivement le prochain match que je m’en débarrasse…!

bonne lecture et bon WE à tous.

Gourmette

 

7 réflexions au sujet de « Un match à l’ancienne….21/03/2014 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *