Match contre Noisy

Une belle soirée enperspective pour ce match chez les Ogres de Noisy. Rappelons qu’ils venaient de passer 9 éssais à Lagny dernierement…

bref, à 19h45, nous étions déjà à égalité car nous étions 6 de chaque équipe à attendre le reste de la bande. 20h, nous nous retrouvons à 14 pour pénétrer dans le vestiaire, eux compte 9 gars !!!

au fur et à mesure que le temps avance, notre vestiaire devient trop petit au vu de l’affluence. il faut dire que certain des nôtres ont juste l’autoroute à traverser pour venir au stade…il parait même que la femme d’un d’entres nous a pu filmer le match de son balcon (11éme étage). cette personne souhaite garder l’anonymat, mais je peux vous dire qu’il parle tout le temps !

Echauffement des p’tits Gris avec….28 gastéropodes présents sur la feuille de match ! Putain mais on joue chez nous ou quoi ? en face, il y 14 bleus, mais trés jeunes donc ça va cavaler… On ciontinue de chauffer le materiel, les muslces , les os craquent, mais la concentration est bien présente et le coach est particuliérement embété pour constituer l’équipe qui débute (faut dire qu’il ne connait pas encore tout les prénoms et qu’il ne sait toujours pas compter…)

Sébastien est promu titulaire à la pile, mais en bleu. Le coach lui explique que c’est pour lui donner du temps de jeu, pour se former au poste, qu’il va apprendre car en face (chez nous), il y a ce qu’il se fait de mieux en 1ére ligne….(CHoco, Noeuil et Jean-Phi) !!!!

Début du match serré, trés engagé, défense féroce des deux cotés et le jeu stagne au milieu du terrain. les conseils de tout le banc de touche fusent de partout :

« recules, mets toi pas là, avance, mets toi sur le coté,…. » Tout est dit en une phrase par Jojo à notre jeune ailier….

« poussez bordel de merde, déblayez les bleus qui viennent sur le coté,…. » fait chier, on a tout reviser à l’entrainement et on applique pas les consignes….dixit le coach.

« oh purée la passe de maçon qu’il a faite….c’est pas une brique d’or, c’est un parpaing en platine qu’il faut lui donner… »    sur l’action de Timal qui fait une passe lobée de 5m de haut et 4m d’en avant, le long de la touche pour Bebert, jeune  3éme ligne pubére nouvellement intronisé à ce poste.  A noter aussi, une action d’école qui démarre suite à 3 regroupements des avants qui finissent par mettre la défense bleue sur le reculoir, Sylvain donne à Théo, qui ouvre sur Alexis qui sert à Hauteur pour Brubru qui arrive tel un dragster en feu, fise le dernier defenseur, et il offre la balle d’éssai à Guillaume. Ce dernier qui garde en tête les conseils avisés de Jojo, repique plein fer et plein centre sur la défense bleue toute contente de pouvoir le broyer sur place….merci Jojo. Blessure de Jean-Phi à la pile (on soupçonne Seb de l’avoir pietinné pour prendre sa place), entrée conjuguées de Jojo et La Tchatche….et essai de ce dernier sur le champ…la marque des grands champions (je pense qu’il était en liaison directe avec la personne du 11éme étage pour recevoir les consignes de placement et de combinaison…). A noter aussi le magnifique « STOPPAGE AUTOBUS » de Xavier sur le pillard d’en face lançé comme un obus de 50. le gars a eu du bol que notre talentueux 2éme ligne n’est pas appuyé le placage avec son buste, sinon on pouvait le « faxer » sans probléme à sa femme à la fin du match….

2éme mi temps, on fait entrer les remplacants, rien ne bouge si ce n’est deux beaux en avants du coach mais qui ne comptent pas pour l’attribution des trophées (normal c’est le coach). Bel engagement des deux cotés, quelques regroupements et ballons portés bien maitrisés, puis c’est le trou noir. début des palabres, des coups bas, des décisons d’arbitrage contestées, commentées,…imcomprises par beaucoup car il faut reconnaitre que Nini a bien du mérite ! Tout le monde commente et personne ne joue, la concentration baisse et les en-avants fusent de partout, ça commence à envoyer un peu fort dans les regroupements et surtout, c’est  casse couille car en plus, on se fait contrer en touche ! En plus on prend un essai à la con en contre.

Grosse gueulante du coach à la 2éme mi-temps et remise à l’heure des pendules. Bebert passe à l’arbitrage avec une jolie tenue jaune fluo. on reprend dans l ‘ordre et la discipline et tout va pour le mieux. on s’organise autour des mauls, les balles sortent propres pour les 3/4 qui se régalent ! La tension est palpable car le score est toujours de 1 partout. chacun essaye de faire craquer les défenses mais ça tient jusqu’au bout de la nuit. je ne vois pas la fin du match mais l’ami Bebert siffle la fin du match car il termine avec un claquage du 6éme tendon du 4éme adducteur de la 9 fibre interfessiale arriére gauche (diagnostic de Brubru)…à sa place, j’irais consulter !!!

Encore une belle soirée avec toute cette belle bande de potes qui fait plaisir à voir, quelques verres et chambrages au bar et surtout l’attribution des trophées ben mérités (cf photosur FB).

Merci à tous et à vendredi soir pour la méga fiesta.

Gourmette.

 

7 réflexions au sujet de « Match contre Noisy »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *