Match contre les Templiers Briards

Salut à tous,

Avec un léger retard certes mais je vous livre le résumé de notre match contre nos adversaires d’un soir et néanmoins amis des templiers Briards.  le chambrage avait quelque peu commencé durant la semaine et les texto avaient fusés en laissant entendre ou comprendre que pour certains la soirée serait plutôt chaude voir « animé ». Quelle ne fût pas notre déception que ces mêmes personnes et d’autres se soient échappées de la joute guerrière au moment de rentrer dans l’arène. Ils se reconnaitront aisément….

c’est une bien belle équipe des templiers qui se présente à l’échauffement avec plus de 20 bonhommes prés à en découdre. on peut lire sur leurs visages meurtris (par les défaites successives concédés contre nous), qu’ils n’ont pas traversé la contrée d’en face pour venir prendre une leçon de Maco-poterie (la boue était abondante et riche), de tricot ou voir de cours de bonnes manières (faudrait pas jeter l’argent de la cagnotte du bar par les fenêtres). En tout cas, pour en avoir discuté avec eux, ils ont tout misé sur ce match et compte bien revenir avec le scalp des p’tits gris attaché à leurs ceintures….. les entrainements pour en arriver là ont été terribles aux dires d’un Geger des grands jours…!!!

Un Haka mener de tambour battant et des Templiers prêts à en découdre avant le coup d’envoi en imitant l’EDF en finale de la CDM 2011. Quoi, ces gueux d’en face nous défient du regard et osent franchir la ligne blanche pour venir souiller notre terre. Cet acte de rébellion ne restera pas impuni et nous, Fiers Gallinacés, ferons payer un lourd tribu à cette bande de manche à couilles irrespectueux  et inconscients de leurs gestes de provocation…..!

Un premier tiers temps qui démarre avec la pluie, les ballons glissants, les en-avants, les regroupements dans la boue mais toujours avec le respect et l’envie de ne pas abîmer le terrain et le marquage des lignes blanches (une parole donnée et une parole sacrée pour les p’tits gris). tout le monde se jette dans la bataille et nous dominons, comme à l’habitude, mais sans marquer pour autant. pas moins de trois essais seront refusés par l’arbitre, Mr Boisprofonde, qui trouvait toujours le moyen de « sortir du bois » au dernier moment pour siffler quelque chose….on fini donc à 0-0.

Changement complet de la Dream Team par le coach et c’est reparti pour un 2éme acte qui voit la doublette Waza-Brubru prendre les commandes du spectacle de « faites ce que je dit mais surtout ne faites pas ce que je fais parce que sinon ça va chier ». Ce charmant couple opère depuis de nombreuses années sur les terrains de la « Rugbicie Régionale » car le 1er nommé n’est autre que le mentor du second depuis qu’ils ont  œuvré sous les couleurs de Vitry (waouh c’est THE référence). Inutile de vous décrire le festival de passe en avant, de croisées et décroisées, voir détricotées et enfilées à l’endroit et à l’envers, que ce sympathique duo nous a gratifié durant la soirée….. Nous finissons tout de même à 2-0 !

on repart pour le dernier acte avec la ferme intention de remplir les valises de nos amis afin qu’ils gardent un bon souvenir de leurs voyage pédagogique. ET Pan, ce filou de Geger joue rapidement une pénalité à 5m de la ligne et il récupère la gonfle derrière le regroupement pour aller s’avachir dans l’en but , tel un éléphant de mer se pose sur la banquise quand il sort de l’eau… Nous avons bien fait de le laisser marqué car il est heureux et on est toutes et tous certains de boire l’apéro gratis (les templiers nous ont demandé de le laisser marqué car il paie la tournée générale à chaque essai…). Passsé ce moment de faiblesse, nous lançons les troupes à l’assaut des lignes adverses et nous passons la ligne à 4 reprise de fort belle manière.  A noter tout de même que, lors d’un choc assez violent, un templier reste au sol, victime d’un léger KO, j’ai entendu la phrase suivante de la part d’un de ces coéquipiers que je n’ai malheureusement pu identifié :  » Putain,avec ce qu’il a bu aujourd’hui,….il va nous faire un comas ETYMOLOGIQUE ce con…. ». Bon ben là, on atteint les sommets, merci pour ce petit moment de plaisir.

Fin de match, embrassades, remerciements et compliments pleuvent de partout et nous nous donnons rdv au bar pour le verre de l’amitié et remises des trophées. C’est sans surprise que Brubru repart avec la brique d’Or pour son chef d’œuvre en équipe réserve et avec les p’tits gris, Fred se voit adjugé le Bobo d’Or pour une participation furtive (3mn47) et un tarin refait à neuf, Sylvain quand à lui, prend avec un large sourire l’escargot d’Or pour un essai tout fait qu’il a raté et je crois aussi pour la chirurgie esthétique sur le blair de Fred.  Enfin, le nouveau trophée des Gants d’Or est remis, à l’unanimité générale et sous les applaudissements nourris du public présent en masse ce soir là dans la salle, à…….Coach Waza pour le formidable spectacle qu’il a fourni tout au long de cette mémorable soirée.

Direction le bar pour fêter ça et ensuite à table pour un excellent couscous maison (merci Salem). la soirée ne pouvait pas se terminer sans un petit digestif au coin du bar (Rhum arrangé) et bien entendu arrivent à point nommé, les histoires maintes et maintes fois racontées, déformées voir amplifiées des faits d’armes de cette belle bandes de copains qui s’est forgée des souvenirs au fil des années , des équipes, des matchs, des bagarres, des victoires, des défaites, des rigolades, des rencontres…..que du bonheur à l’état pur quoi !  Une pensée pour nos amis Bernard et Bruno qui aurait aimé ce genre de soirée…RIP !    Merci encore à notre équipe « frère » des Templiers Briards pour votre amitié et votre joie de vivre.

A bientôt pour de prochaines aventures.

Gourmette

 

 

3 réflexions au sujet de « Match contre les Templiers Briards »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *