Match contre Les Templiers Briards

avierAh, enfin !!! cette date est cochée sur notre calendrier car nous recevons nos potes des Templiers Briards de Combs La Ville. c’est toujours un super moment de se retrouver avec eux, car en plus de se faire plaisir sur le terrain, on est assuré d’avoir une super ambiance et des bonnes rigolades au coin du bar !!! par contre l’année démarre difficilement pour eux car une avalanche de blessés vient contrarier ce début de saison. Pas grave, certains p’tits Gris porteront la tunique verte avec respect et envie d’aller planter la balle dans le camp d’en face !

Echauffement des 2 camps avec la traditionnelle séance d’abdos fessiers de Bébert, les plus malins ont pris le temps de discuter aux vestiaires et certains arrivent carrément en retard, voir même pour le coup d’envoi;;;mal leur en a pris, ils sortiront, blessés et boitant bas, allant même se réfugier directement dans les vestiaires….(non, aucun noms, aucunes dénonciations,….ce n’est pas à moi, journaliste sportif d’expérience, d’entrer dans ce petit jeu de dupe;….). Pas moins de 56 nouveaux sont présents dans nos rangs ce soir, nous avons donc un devoir d’intégration et de surveillance à faire !!!

Le coup d’envoi est donné sous la houlette de notre arbitre international et notre beau Xavier nous fait la belle cacade de l’en-avant sur la tentation de réception du coup de pied d’engagement. Boum, Tac, il n’en faut pas plus pour exciter les observateurs présents sur la touche, qui en profitent pour ouvrir le concours de la brique d’Or avec le plus grand des sourires.  les 1ers contacts piquent un peu car les muscles ont encore en mémoire les joutes de dimanche dernier au tournoi de Lagny. Pendant que les avants se dépouillent pour sortir de magnifiques ballons à chaque regroupements, tout cela diriger par un excellent Alex en 9, du coté des 3/4, ce n’est pas la même limonade….. Le transfert tant attendu de l’ex virtuose du Ballet de la cage aux folles, est loin de donner satisfaction. En effet, on comptera pas moins de 5 en-avant de l’artiste aux mains palmées (opération pourtant réussie qui a jadis alimentée les coupures de presse car c’était la 1ére fois que l’on utilisait des boyaux de phoque pour recoudre une transplantation de mains de paresseux sur l’homme). Bref, le Présidente, présent en tribune, cigare aux lèvres, se demande si il a bien fait de casser sa tirelire pour cet inconnu, pourtant chaudement recommander par…..merde je ne me rappelle plus.   Bon tout ça fait que nous menons 3 à 0 à la mi temps.

Discours apaisant du coach ( ça change), et on repart pied au plancher avec un 4éme essai dans la foulée. les Verts s’épuisent et nous endossons le maillot avec Xavier, pour palier quelques fatigues passagères coté templiers. Imaginez seulement deux gars de plus 1.90m et 100kgs, de très bonne famille qui plus est, entré en jeux en 1ére ligne…Le lion ne touchait plus terre  au talon !!! je vous assure que ça pique en peu en mêlée, surtout quand les copains d’en face prennent un malin plaisir à vous étouffer et à vous écraser la boite à ragout…les fourbes !!! Tant pis pour eux, si les uses et coutumes du poste de 1ere ligne nous sont inconnues, pour le reste, on connait pas cœur la partition et on s’est fait plaiz à gratter les ballons dans les regroupements et surtout à pousser pour enfin entrer en terre promise. La tchatche étant aussi à l’origine du renouveau des templiers. 5 à 2 je crois à la fin de 2éme mi temps.

3éme partie un peu décousue qui voit une grosse partie des cadres partir à la douche. certains avec de bonnes intentions (préparation du BBQ ou de la salle), d’autres car attendu ailleurs, et d’autres sur blessure…réelles ou imaginaires (cf plus haut). Bref, on se retrouve un peu désorganisé et nous découvrons par hasard que notre ligne de 3/4 est composée des 5 nouveaux sur la liste de départ. tu m’étonnes que les templiers viennent de nous marquer 2 essai coup sur coup. Tant pis, on va se recentrer sur le jeux d’avant qui fait la force et la fierté des p’tits gris….PIM PAM POUM, en 5 temps de jeux, on perce la défense verte et Julien le petit nouveau pose la beuchigue derrière la ligne. Fin du match 6 à 4. Je laisse les puristes du bord du terrain faire la liste des marqueurs d’essais dans les commentaires.

Embrassades, remerciements, accolades amicales et sourire sont présents pour cette belle sortie de terrain. Direction les vestiaires, douche, apèro et surtout, un bon repas en vue, préparé par Philou (trvaers de porc marinés), avec comme assistant La Bidouche, H et Zyké…MERCI LES GARS, vous avez assuré grave. Superbe ambiance autour des verres, debrief du match, du tournoi de Lagny et de Dieppe. des photos et des dossiers énormes ressortent des téléphones, mais c’est bon tout ça !!! c’est ça l’esprit rugby : les potes, les blague de potaches, les amitiés qui durent dans le temps,… Sans oublier la fameuse FORCE BASQUE, qui scelle à jamais une solidarité dans l’adversité. Celle observée vendredi soir par l’assistance médusée, restera dans les annales (…..de Bébert), et dans le TOP 3 de celles des P’tits Gris ! Attention, le dernier record étant de 172kgs, je voulais tenté 180kgs mais j’avais présumé de mes forces….j’essayerais de faire mieux la prochaine fois !

Coté TROPHEES, le jury et le public ont décerné à l’unanimité :

BRIQUE D’OR : Xavier pour son gigantesque en-avant lors du coup de pied d’engagement.

BOBO D’OR : Léo pour sa magnifique sortie sur blessure à la cuisse avec entrée directe au vestiaire en toute  discrétion…

MOUFLES D’OR : Popo pour les 5 en avants de la 1ére mi temps au poste de 13. Heureusement qu’il n’y avait pas Nico Brunel en 12, sinon là, on aurait eu des virtuoses de l’attaque avortée….

On remet ça quand vous voulez les potos car c’était vraiment un bon moment !!! Bonne journée à toutes et à tous.

Didier/Gourmette (le vrai cette fois)/Patrick Swaze de Dieppe 2015 (le faux)

3 réflexions au sujet de « Match contre Les Templiers Briards »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *