Match contre Créteil-choisy

Une belle soirée de Novembre pour recevoir les anciens de Créteil-Choisy au stade de la verrerie pour la 1ére fois. Bonne ambiance et bonne humeur au rdv d’avant match et commentaires du super repas que Philou a préparé pour la ripaille de la 3éme mi-temps ! un poulet citron-oignon de derrière les fagots les aminches….

Tout le monde au vestiaires puis à l’entrainement sous la houlette de notre Bébert, investi de la fonction de préparateur physico-psycho-tactico, mais pas très intello…normal me direz vous au vu de l’intelligence qui règne au m2 ce soir. Une trentaine de gars ( des gros, des petits, des grands, des beaux, des moches, des barbus, des chauves, ….) bref, tout ce qui fait une équipe de copains qui viennent chaque vendredi pour en découdre sur la pelouse BOUEUSE ! quelques manques d’effectif du coté des ciel et jaune, vite comblés par des gastéropodes en mal de temps de jeux et le match commence sous les ordres de l’arbitre internationalement connu sur les champs de course de chevaux et dans quelques PMU de la zone industrielle de Tournan, j’ai nommé Mr Sylvain, ou Sallem, enfin Couscous pour les intimes……

Coup d’envoi et 1er coup de sifflet d’une très longue liste. les 3 1éres actions terminent directes dans l’en but avec des essais de 42, Popo et Alex. Houla, la partie s’annonce facile, il faudrait voir à ne pas tomber dans la facilitée. Quelques en avants de la part de la Tchatche, des travers de Waza, des incertitudes quand aux positionnement sur le terrain pour d’autres et nous allons arriver à la fin de la 1ére mi-temps tranquilou.  Quand tout d’un coup, surgissant tel un cheval fougueux des appallaches indiens un soir de pleine lune, notre Pocket Wings (ailier de poche), j’ai nommé TIMAL le Spongien, déboule le long de la touche… l’en but est en vue, il ne reste que la moitié du terrain à parcourir, le public se lève, les tribunes entament un chant à la gloire de sa star qui jadis à croiser le chemin des plus grands, un crochet à droite, un autre à gauche et ……………..patatra ! le beau gladiateur s’est pris les pieds dans le tapis touffu et il s’écroule aux pieds du Coach qui ne manque pas l’occasion de lui faire une liste de reproches longue comme le bras (que certain ont très ou trop long parfois….); extrait choisis : « Timal tu cours trop en travers, regarde la ligne au lieu de penser au ti’punch que tu vas boire, arrête de marcher à coté de tes pompes, t’es qu’une merde, tu fais quoi par terre, lâche la balle, reléve toi…etc…etc…etc »

2éme mi temps très équilibrée et plaisante à voir pour les nombreux supporters. le coach a repris le sifflet afin de surveiller ses petits protégés. un 4éme essai vient récompenser les efforts de la troupe et nous nous acheminons peinard vers la pause quand un bruit sec résonne dans la nuit noire suivi d’un « hoooooooooooooooo » qui se transforme en « hoouuuuuuuuuu ». Tout le monde reste figé, personne n’ose bougé et une sensation de malaise et de moiteur envahie la pelouse!!!!  Mais que s’est -il passé ? Personne ne saura le dire ou le décrire ! Et pourtant, un homme agonise à terre dans de terribles souffrances dues à une angine de poitrine mal soignée et qui s’est transformée en une pneumonie assommante et désintégrante. N’écoutant que mon courage, votre serviteur se précipite au chevet du malade afin de lui administrer les 1er secours, le tout sous les applaudissements du public heureux et fier de voir que les valeurs du rugby ne sont pas une légende. OUF, l’homme est sauvé et je sors du terrain, tel MAXIMUS de l’arène, sous les cris et les encouragements de la foule en délire. Si au moins FRANCE2 avait pu filmer, nous aurions pu comprendre ce qu’il s’est passé. Mais bon, ce qui se passe sur un terrain, reste sur le terrain.

3éme mi-temps, des nouveaux renforts dans le camp cristoliens font que l’ailier file seul à dame et soulage une équipe bien méritante. A noter que la foudre est tombée sur mon petit frères Popo car il a voulu coupé les gaz de l’autobus à impérial qui s’est présenté devant lui, mais le pauvre est reparti avec la démarche d’un Kaizer Sauze des beaux jours. 3 nouveaux essais des gastéropodes viennent conclurent le match avec notamment le 1er du tout nouveau 3/4 aile fraichement promu au poste, j’ai nommé l’ami Dudule ou le Chove !!!

Direction la douche et l’apéro, mais avant une photo souvenir avec toute la bande et une dédicace pour Christel que nous assurons tous de notre soutien !

Distribution des trophées où Christophe prend le bobo d’or pour un claquage des familles, Timal repart avec l’escargot d’or, La Tchatche prends quand à lui la Brique d’Or et je repars avec les Moufles d’Or, faute d’avoir un sécateur….allez comprendre pourquoi ?????

Merci à toutes et à tous pour ce magnifique moment. Merci à Brubru, Yannick, Franck d’être passés nous voir. Vous revenez quand vous voulez les amis. Merci à Alex et au Prez pour tout le boulot. Big kiss à Philou et Zyké pour la Bouffe ! Si certains ont des photos, lâchez-vous et surtout n’hésitez pas à laisser des commentaires, ça fait toujours plaisir.

Didier allias Gourmette (le vrai)

 

3 réflexions au sujet de « Match contre Créteil-choisy »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *