Froid, sale et humide

12743522_10208823774655757_4561185205438291785_nVendredi 12 février, les petits gars de Viry-Châtillon étaient là pour nous offrir une revanche par rapport au match de l’an dernier. Pour mémoire, une équipe diminuée par les absences s’était inclinée à Viry. C’est le scénario inverse qui s’est produit vendredi. Le terrain était excessivement gras, la température bien basse.


Les moments clés

1er tiers-temps :
Les locaux sont rapidement à l’attaque. Après 10 minutes, mêlée dans les 22 adverses. Départ de Marco en 8, petit côté, impact, sortie ultra rapide, 9-10-12, le décalage est là, essai en coin. Mouvement d’école pour commencer.

Essai de Sylvain.
P’tits-Gris 1 – Viry 0

Les P’tits-Gris tiennent le ballon chez les visiteurs. 5 minutes plus tard, ils remettent ça. Touche dans les 22, maul qui progresse, ouverture sur les 3/4, qui retrouvent les avants, qui jouent debout et arrivent à 5 mètres de l’en but. Stoppé, le ballon ressort. 2 passes volleyées plus tard, Léo mystifie quelques défenseurs et s’écroule en terre promise.

Essai de Léo
P’tits-Gris 2 – Viry 0

Ça envoie du jeu dans tous les sens, et les joueurs tirent déjà la langue.
Viry se lance à l’offensive et investit le camps des P’tits Gris. Ils campent dans les 22. Mais la défense des gastéropodes tient bon. Plie, mais ne rompt pas…

2eme tiers-temps :
Le niveau baisse. Les deux équipent se neutralisent. Pas grand chose à signaler…

3eme tiers-temps :
Jeu très haché. Viry continue de montrer de belles intentions et jette ses dernières forces dans la bataille. Mais la fatigue est là pour les visiteurs, d’autant qu’ils ont commencé la partie à XV tout juste. Du coup, les P’tits Gris dominent mais manquent d’aggraver le score plusieurs fois en raison de fautes de mains. Finalement, après de belles séquence au près, Marco emboutit un défenseur et récompense le travail des avants en relevant un ballon à quelques mètres de la ligne.

Essai de Marco
P’tits-Gris 3 – Viry 0

Bilan technico-tactique

Touche : Un bilan mitigé dans les airs. Viry, avec un seul sauteur, a bien su gêner l’alignement de coquilles. Globalement, Les P’tits Gris ont eu leurs ballons, mais ce ne fut pas très propre.

Jeu de mouvement : Beaucoup d’espoir grâce au premier tiers temps, avec des prises de balles tranchantes et des ballons qui vont jusqu’aux ailes. Peut-être en raison de la fatigue et de l’état du terrain (et donc du ballon), beaucoup trop de maladresses par la suite.

Jeu au sol : Clairement le gros point faible de la soirée. Trop souvent pénalisés, les joueurs de Viry se sont montrés bien plus malins et efficaces dans les rucks. Les P’tits Gris, malgré un soutien correct, et pas forcément en retard sur les points de rencontre, ont été bien trop indisciplinés et donc très pénalisé sur cette phase.

Jeu debout : Belle satisfaction, avec des groupés pénétrant performant. Les avants ont su se mettre en évidence sur ce genre d’actions, sans perte de balle, et bloquant plusieurs fois leurs adversaires.


A retenir

– Viry, très agréable à jouer, équipe très fair-play, très joueuse. Bref, très sympa, super état d’esprit !
– Côté Ozoir : encore beaucoup d’indiscipline, mais néanmoins de l’envie, du courage pour tenir défensivement, et un impact physique déterminant. Belle première partie. Les ingrédients sont là, reste à les mettre dans le bon ordre !

Une réflexion au sujet de « Froid, sale et humide »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *